• QUART MONDE

    Entre autre chose, ce que je n'aime pas chez les gens qui peuplent le quart monde, c'est qu'ils ne lavent pas leurs enfants...

    Ces derniers n'ont pas le visage limpide caractéristique des bébés, mais toujours maculé, pas comme le gamin qui vient de jouer, mais plutôt imprégné de crasse comme un Gavroche. Et qu'on ne me dise pas que le quart monde n'a pas d'argent, parce qu'il en a toujours assez pour acheter un savon de Marseille, et il a suffisamment de temps pour faire couler de l'eau pour accompagner le savon, vu que le temps ne manque pas au quart monde puisqu'il ne travaille pas, vivant en parasite du RMI, des allocations familiales et du travail au noir... Je trouve cette catégorie sociale, sale, primaire et vulgaire.

    Inutile de me claquer en commentaire des leçons de morale à 2 centimes d'euros, avec un discours politiquement correct de bénis oui-oui, parce je ne parle pas des pauvres en général,  parce que qu'à l'inverse, j'estime d'autres personnes de modeste condition, qui éduquent et s'occupent de leurs gosses, qui gagnent chichement leur vie en travaillant souvent durement, et qui sont respectueux de tous et de chacun, des individus et de la société en général, et vous savez comme on les appelle? Des ouvriers.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :